top of page

Accroche : Cet arrêt de la Cour de cassation en date du 3 mai 2016 concerne une affaire relative à un chèque émis sans provision. La question posée à la Cour de cassation était de savoir si le recours cambiaire pouvait être exercé après l'expiration du délai de six mois à compter de la présentation du chèque.

Faits : Mme [X] a émis un chèque d'un montant de 10 550 euros en faveur de M. [T] le 27 juillet 2005. Lors de sa présentation à l'encaissement en juillet 2006, le chèque s'est révélé dépourvu de provision. M. [T] a assigné Mme [X] en paiement du montant du chèque le 24 septembre 2009.

Procédure : M. [T] a obtenu gain de cause en première instance. Mme [X] a fait appel de cette décision. La cour d'appel de Caen a confirmé la condamnation de Mme [X] à payer la somme de 10 550 euros à M. [T]. Mme [X] a alors formé un pourvoi en cassation.

Question de droit : La question posée à la Cour de cassation était de savoir si le recours cambiaire pouvait être exercé après l'expiration du délai de six mois à compter de la présentation du chèque.

Décision de la Cour de cassation : La Cour de cassation a cassé et annulé l'arrêt de la cour d'appel de Caen. Elle a estimé que le recours cambiaire pouvait être exercé même après l'expiration du délai de six mois à compter de la présentation du chèque. La Cour de cassation a considéré que le défaut de provision devait être constaté avant l'expiration du délai de prescription d'un an à partir de la présentation du chèque.

Portée : Cette décision de la Cour de cassation confirme que le recours cambiaire peut être exercé même après l'expiration du délai de six mois à compter de la présentation du chèque. Elle précise également que le défaut de provision doit être constaté avant l'expiration du délai de prescription d'un an à partir de la présentation du chèque.

Textes visés : Article L. 131-59 du code monétaire et financier.

Article L. 131-59 du code monétaire et financier.

Commentaires
Les commentaires n'ont pas pu être chargés.
Il semble qu'un problème technique est survenu. Veuillez essayer de vous reconnecter ou d'actualiser la page.
bottom of page