top of page

Accroche : Cet arrêt de la Cour de cassation, rendu le 9 mars 2017, porte sur la qualification des relations de travail entre un médecin radiologue et ses remplaçants. La question posée à la Cour de cassation est de savoir si les contrats de remplacement peuvent être requalifiés en contrats de travail.

Faits : Suite à un contrôle de l'URSSAF, l'union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales (URSSAF) a notifié au médecin radiologue une lettre d'observations, requalifiant en contrat de travail les contrats de remplacement conclus avec des médecins remplaçants. Après avoir reçu une mise en demeure de payer les cotisations et majorations de retard, le médecin a saisi une juridiction de sécurité sociale.

Procédure : La cour d'appel de Toulouse a rejeté le recours du médecin, en retenant l'existence d'un lien de subordination entre le médecin radiologue et ses remplaçants. Le médecin a formé un pourvoi en cassation.

Question de droit : La question posée à la Cour de cassation est de savoir si la cour d'appel a correctement requalifié les contrats de remplacement en contrats de travail.

Décision de la cour de cassation : La Cour de cassation casse et annule l'arrêt de la cour d'appel de Toulouse. Elle estime que la cour d'appel n'a pas mis la Cour de cassation en mesure d'exercer son contrôle, car elle n'a pas mis en cause les remplaçants dans le litige. La Cour de cassation prononce également la déchéance du pourvoi sur un autre motif.

Portée : La décision de la Cour de cassation permet de rappeler que la qualification des relations de travail entre un médecin radiologue et ses remplaçants ne peut être tranchée sans la mise en cause de ces derniers. La Cour de cassation souligne ainsi l'importance de respecter les droits de la défense et le principe du contradictoire dans les procédures judiciaires.

Textes visés : Code de procédure civile (article 978, alinéa 1), code de la sécurité sociale (articles L. 311-2, L. 242-1, L. 136-1), code du travail (articles L. 8222-1, D. 8222-1), code de la santé publique (articles R. 4127-65, R. 4127-66, R. 4127-77, R. 4127-93).

Code de procédure civile (article 978, alinéa 1), code de la sécurité sociale (articles L. 311-2, L. 242-1, L. 136-1), code du travail (articles L. 8222-1, D. 8222-1), code de la santé publique (articles R. 4127-65, R. 4127-66, R. 4127-77, R. 4127-93).

Commentaires
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page