top of page

La Cour de cassation, dans un arrêt du 24 juin 2021, a cassé un jugement rendu par le tribunal de grande instance de Marseille en raison d'une irrégularité de convocation des parties.

La caisse de mutualité sociale agricole Provence-Azur a délivré une mise en demeure à Mme Y, lui réclamant le remboursement d'une somme au titre d'un indu de prestations familiales. Mme Y a formé un recours devant une juridiction de sécurité sociale.

Le tribunal de grande instance de Marseille a rendu un jugement en dernier ressort, constatant que Mme Y, régulièrement convoquée, n'était ni comparante ni représentée. Le tribunal a statué en faveur de la caisse, sans procéder à une nouvelle convocation de Mme Y par lettre recommandée avec demande d'avis de réception.

La question posée à la Cour de cassation était de savoir si le tribunal avait respecté les règles de convocation des parties prévues par l'article R. 142-10-3 du code de la sécurité sociale.

La Cour de cassation a constaté que Mme Y avait été convoquée par lettre simple, et non par lettre recommandée avec demande d'avis de réception. Elle a donc jugé que le tribunal avait violé les dispositions de l'article R. 142-10-3 du code de la sécurité sociale.

Portée : La décision de la Cour de cassation rappelle l'importance de respecter les règles de convocation des parties dans le cadre d'une procédure judiciaire. En l'espèce, le tribunal aurait dû procéder à une nouvelle convocation de Mme Y par lettre recommandée avec demande d'avis de réception, après avoir constaté son absence à l'audience. Cette décision souligne l'importance de garantir le droit à un procès équitable et le respect des droits de la défense.

Textes visés : Article R. 142-10-3 du code de la sécurité sociale, dans sa rédaction résultant du décret n° 2018-928 du 29 octobre 2018.

 : Soc., 23 mai 1991, pourvoi n° 88-18.370, Bull. 1991, V, n° 263 (cassation), et les arrêts cités.

Commentaires
Les commentaires n'ont pas pu être chargés.
Il semble qu'un problème technique est survenu. Veuillez essayer de vous reconnecter ou d'actualiser la page.
bottom of page